Association

Ассоциация

Prix du meilleur livre

Le prix Taylor & Francis pour le meilleur livre en études slaves, est-européennes et eurasiennes de l’Association canadienne des slavistes

Le prix Taylor & Francis de l’Association canadienne des slavistes a été créé en 2014 et est commandité par les éditeurs Taylor & Francis. Il est remis chaque année au meilleur livre académique dans le domaine des études slaves, est-européennes et eurasiennes publié au cours de l’année civile précédente par un auteur canadien (citoyen ou résident permanent).

Le jury pour le prix est composé de trois membres choisis par le comité de direction de l’ACS.

Les candidatures doivent être acheminées au plus tard le 15 mai 2021, le cachet de la poste faisant foi. Veuillez noter qu’un membre du jury préfère recevoir les versions électroniques des livres.

L’annonce du gagnant est faite au mois de septembre via un courriel aux membres de l’Association ainsi que sur le site Web de l’ACS/RCS. Le gagnant reçoit un prix en argent de 500 $ CA ainsi qu’une reconnaissance à la Conférence annuelle de l’Association canadienne des slavistes.

Critères d’admissibilité 

Les critères d’admissibilité pour le prix Taylor & Francis de l’Association canadienne des slavistes sont les suivants :

    • La date de copyright à l’intérieur du livre doit être celle de l’année civile précédente (un livre doit avoir été publié en 2020 pour être éligible à la compétition de 2021).
    • Le livre doit prendre la forme d’une monographie, préférablement écrite par un seul auteur ou par deux au maximum.
    • Les auteurs doivent être citoyens ou résidents permanents du Canada.
    • L’ouvrage doit être publié originellement en anglais ou en français, mais le lieu de publication, soit le Canada ou ailleurs, n’importe pas.
    • Les livres peuvent aborder n’importe quel aspect relié aux études slaves, est-européennes ou eurasiennes (la langue, la littérature, le cinéma, la culture, les arts visuels, la politique, l’histoire, etc.).
    • Les manuels dans le sens strict du terme ne sont pas admissibles, par contre, un ouvrage d’interprétation général traitant d’une époque ou d’un lieu important peut se qualifier.
    • Les traductions, les bibliographies, les ouvrages de référence, les ouvrages collectifs et les œuvres plus courtes comme les pamphlets ne sont par éligibles.

Instructions pour la mise en candidature 

Une mise en candidature pour le prix peut venir d’un auteur, d’un tiers, ou d’un éditeur. Il n’y a pas de limite au nombre de candidatures qu’un éditeur peut soumettre.

Envoyez un courriel au bureau de la Canadian Slavonic Papers/Revue canadienne des slavistes (csp@ualberta.ca) pour indiquer à l’Association canadienne des slavistes votre intention de faire une mise en candidature pour le prix Taylor & Francis. Envoyez également une copie du courriel à vous-même.

Envoyez une copie de la monographie éligible à chaque membre du jury (écrivez-nous à csp@ualberta.ca pour obtenir leurs adresses). Chaque soumission doit contenir la mention « Candidature pour le prix Taylor & Francis de l’Association canadienne des slavistes. » Si vous souhaitez recevoir une confirmation de réception de votre soumission, veuillez joindre dans chaque enveloppe destinée au jury une note avec votre courriel ou encore une enveloppe-réponse affranchie. Les mises en candidature doivent être envoyées par la poste au plus tard le 15 mai 2021, le cachet de la poste faisant foi, pour être éligibles à la compétition de 2021.

Il est de la responsabilité de l’auteur (s’il présente sa propre candidature), de la personne qui le propose, ou de son éditeur de faire parvenir les livres au jury.

Veuillez noter que les livres envoyés au jury ne seront pas retournés lorsque la compétition sera terminée. Toutefois, une entente spéciale pour retourner le livre peut être faite entre l’auteur de la mise en candidature et le membre du jury après la compétition.

2020 jury

Le jury 2020 pour le prix Taylor & Francis de l’Association canadienne des slavistes

Dr. Oleksa Drachewych (Western University)
odrachewych@gmail.com

Dr. Alexey Golubev (University of Houston)
avgolube@Central.UH.EDU

Dr. Kristy Ironside (McGill University)
kristy.ironside@mcgill.ca

Winner of the 2020 Prize

We are pleased to announce that Dr. Jeff Sahadeo’s Voices from the Soviet Edge (Ithaca, NY: Cornell University Press, 2019) has won the Canadian Association of Slavists/Taylor & Francis Book Prize.

In the words of the prize committee’s final report:  “This book represents an important contribution to our understanding of the late socialist period in the Soviet Union. Based on an original archive of oral history interviews produced by the author and his research team over the course of several years and supplemented by archival and published primary sources, the book challenges the conventional wisdom that late socialism was a period of ‘stagnation’ and that the internationalism at the heart of the Soviet project was by then an empty slogan. Dr. Sahadeo offers a critical re-evaluation by following the life trajectories of Soviet citizens who migrated from the southern and eastern regions to its capital cities, and argues that their experience was one of social dynamism, vertical mobility, opportunities for self-realization, and active inter-ethnic, cross-cultural and cross-religious dialogue.

Dr. Sahadeo reveals a complicated relationship of Soviet migrants to Moscow and Leningrad (as both concrete places and as symbols), how meaningful the idea of ‘friendship of the peoples’ was to them even as they were aware of its hypocritical elements, how they dealt with various forms of racism and chauvinism directed at them, and how they navigated their quasi-colonial relationship to Russia, simultaneously resenting it but also instrumentalizing it. In doing so, Voices from the Soviet Edge informs our understanding of current-day racial politics and attitudes in Russia. Its protagonists involve a good balance of gender, region, and profession, thus making this excellent and thorough social history. Dr. Sahadeo also brings late Soviet history of migration into the global context of decolonization and population movements in the second half of the twentieth century, showing how much the Soviet modernist project shared with Western metropolitan areas. Last but not least, this book is extremely readable and easy to follow not only for specialists and students of Soviet history, but also for the general public.”

A roundtable discussing Dr. Sahadeo’s book will be featured in CSP 63.1-2.

List of Past Book Prize Winners

2019: Zina Gimpelevich, The Portrayal of Jews in Modern Bielarusian Literature (McGill-Queen’s University Press)

2018: Lynne Viola, Stalinist Perpetrators on Trial: Scenes from the Great Terror in Soviet Ukraine (Oxford University Press).

2017: Max Bergholz, Violence as a Generative Force: Identity, Nationalism, and Memory in a Balkan Community (Cornell University Press).

2016: Myroslav Shkandrij, Ukrainian Nationalism: Politics, Ideology, and Literature, 1929-1956 (Yale University Press).

2015: Alan Barenberg, Gulag Town, Company Town: Forced Labor and its Legacy in Vorkuta (Yale University Press).